Le monde des bêtas

La « version » 2.0 de notre bon vieux web a fait son appartition il y a quelques temps déjà.
Les nouvelles versions des sites et applications en ligne se suivent, toujours plus innovantes les unes que les autres mais partagent une bien triste habitude, sortir en versions bêtas… qui durent.

Google n’échappe pas à la règle, pratiquement tous ses produits sortent avec cette mention. La plus connue étant gmail, qui conserve son statut de bêta depuis son lancement le 1° avril 2004, sur invitation.

A l’origine la version bêta est une préversion d’une application pour permettre de la tester.
Maintenant, cette mention fait plus partie de l’image de marque de tout nouveau produit pour montrer son caractère soit-disant novateur dans son domaine que pour signaler la présence d’éventuels bugs à l’utilisateur.

C’est dans le but de répertorier toutes les applications en ligne au stade de bêta, que le Museum of Modern Betas a ouvert ses portes.

3 Commentaires

  1. tournevice
    Posté 26/09/2006 sous 08:43 | Permalien

    C’est toi le béta mmfmmf!

  2. Posté 26/09/2006 sous 14:49 | Permalien

    Tu t’inscris quand sur gravatar?

  3. tournevice
    Posté 27/09/2006 sous 09:01 | Permalien

    Ah ben, je le ferai un de ces 4. Y me faut trouver un avatar déjà…

Poster un commentaire

Votre email ne sera jamais communiqué. Les champs obligatoires sont marqués avec*

*
*