twhirl, le compagnon idéal pour votre twitter ?

Les utilisations de twitter sont nombreuses (séance de rattrapage pour ceux qui n’ont jamais entendu parler de cet outil de microblogging ici). Certains s’en servent comme d’un microblog d’autre comme d’une messagerie instantanée collaborative ou d’un forum.
La difficulté commune à ces utilisations, réside dans la capacité à suivre le flot de tweets[1] de ses contacts.
Suivant le nombre de personnes suivies, l’utilisation seule du site web devient vite problématique. Il faut être un pro de la touche rafraîchir ou alors ne pas avoir peur de consulter les pages précédentes.

Pour pallier à cette insuffisance, des applications clientes sont apparues. Elles permettent d’être prévenu en temps réel des derniers changements de statut des personnes qu’on suit et de réagir instantanément.
Ces derniers mois le nombre de clients pour twitter n’a cessé de croître, aussi il devient difficile de s’y retrouver dans cette jungle. Certains sont bien implantés, comme Twiterrific sur OS X.

Après en avoir testé quelques uns sous Windows, je me suis attardé sur twhirl.

Twhirl logo

Twhirl s’appuie sur la technologie AIR d’Adobe, ce qui lui permet donc d’être disponible à la fois pour Windows et Mac OS X.

Il dispose d’un gestionnaire de comptes autorisant le lancement de plusieurs sessions simultanément, dans différentes fenêtres.

twhirl account manager

L’interface est personnalisable avec une dizaine de skins prêtes à l’emploi. Les interactions avec l’utilisateur (alertes, affichages des messages) profitent pleinement des fonctionnalités d’AIR avec des effets de fondu de toute beauté.

Du côté des fonctionnalités, on retrouve dans la « timeline », nos tweets plus ceux des contacts que l’on suit. Tout ceci avec un code couleurs bien pensé, permettant d’identifier facilement les réponses du reste.

twhirl account manager

Avec la dernière version, une fonction filtre est apparue sur la « timeline » permettant de visualiser en 2 clics tous les tweets contenant un terme.
En passant sur l’avatar de l’auteur d’un tweet on se voit proposer de lui répondre publiquement ou par direct message, de mettre en favori ou de « retweeter » son message.

Le genre de petits « plus » qui deviennent vite indispensables lors d’une utilisation quotidienne. Par exemple, lors de l’enregistrement d’un message, twhirl remplace automatiquement les urls par des urls courtes (snurl.com).

On retrouve ensuite deux modes pour suivre votre prose: l’écran « Replies » reprend tous les tweets destinés à un utilisateur, « Archive » liste vos tweets envoyés depuis le début de la session.

« Favorites », « Direct », « Friends », « Followers » reprennent les fonctions classiques du site web en affichant respectivement les tweets que vous avez mis en favoris, les directs messages qui vous étaient adressés, la liste de vos amis et enfin la liste de ceux qui vous suivent.

La fonctionnalité « Lookup » vous permet de chercher un utilisateur grâce à son pseudonyme, d’afficher sa présentation et de le contacter.

Enfin, la fonction « search » s’appuie sur le site http://terraminds.com/twitter/.
Elle permet d’effectuer une recherche sur un ou plusieurs termes et de trouver les derniers tweets publics en rapport. Pratique pour découvrir de nouveaux contacts.

Pour profiter des dernières évolutions de ce client, celui-ci dispose aussi d’un système de mise à jour automatique qui se charge de télécharger et d’installer les dernières révisions de l’application en seulement 2 clics.

Bilan

Après une semaine d’utilisation, vous l’aurez compris twhirl me semble très abouti. La qualité de son ergonomie est inégalée et les fonctionnalités présentes réussies.

Je n’ai eu qu’un seul désagrément au cours de cette semaine de test. Un soir, une occupation mémoire anormalement élevée. Le problème est identifié et on apprend sur le site que cela provient d’AIR qui est encore en beta, le problème sera corrigé avec la version finale du runtime d’Adobe.

Actuellement, je trouve que c’est le client idéal pour twitter, tout du moins sous Windows.

La version actuelle du logiciel est la 0.5.002, on peut la trouver sur le site officiel à l’adresse suivante : http://www.twhirl.org/

[1] tweet: gazouilli en français

3 Commentaires

  1. tournevice
    Posté 11/01/2008 sous 08:49 | Permalien

    Héhé, impossible que je me serve de ça au boulot. J’imagine même pas mon taux de productivité 🙂

  2. Stellaire
    Posté 15/01/2008 sous 10:13 | Permalien

    Ça donnerait presque envie de se remettre à twitter mais j’ai fais le choix du calme avec pownce ^^

  3. Posté 16/01/2008 sous 00:12 | Permalien

    Le client pownce est pas mal aussi hein 🙂

Poster un commentaire

Votre email ne sera jamais communiqué. Les champs obligatoires sont marqués avec*

*
*