Tonton steve dessine-moi un MacBook Pro

Moscone Center, San Francisco, lieu où tous les regards convergent aujourd’hui. La planète des technophiles est pendue aux lèvres de tonton Steve pour enfin connaître ce que la marque à la pomme nous réserve.

Mais pourquoi un tel engouement? Après un passage à vide durant les années 90, la marque de Cupertino a su redorer son blason en quelques années, et continuer sur sa lancée avec le tout iPod.
S’en est suivi la belle époque des MacBooks et iMacs nouvelle génération, et au final, l’année dernière l’iPhone. Quelle est la recette de ce succès?

Une bonne dose d’innovation je pense, mais aussi une implication forte du marketing dans la conception, rendant les produits Apple aussi beaux et attrayants que performants.
La personnalité charismatique et visionnaire de Steve Jobs y est pour beaucoup aussi, ses choix sont assumés.
Qui aurait pu croire à une migration des produits mac vers une architecture Intel il y a encore 10 ans?
Qui aurait pensé naviguer avec un écran tactile sur son téléphone il y a seulement 5 ans ?

Chaque keynote est l’occasion de découvrir des concepts novateurs. Elles sont donc précédées des rumeurs les plus folles, alimentées par des dépôts de brevets, des fuites plus ou moins organisées, du teasing (qui a dit des affiches?).
Alors aujourd’hui, il sera sûrement question d’une nouvelle version de l’iPhone, de l’avenir de Mac OS X, de mini PC, ou bien d’un relooking des MacBooks (qui commencent à vieillir) mais ce qui restera c’est la part de mystère et de délires qui entourent cet événement peu importe les innovations qui seront dévoilées lors de ce Macworld.

En même temps si un nouveau MacBook pro est annoncé, mon compte risque d’avoir très très mal 🙂

Verdict 18 heures, heure française.

Poster un commentaire

Votre email ne sera jamais communiqué. Les champs obligatoires sont marqués avec*

*
*